Bienvenue dans mon monde étranger! Je te laisse faire la visite dans cet esprit fertile et malade qui est le mien…

Assassin’s creed death

1 seconde avant le drame...

1 seconde avant le drame…

4 Réponses

  1. claire la blonde

    je suis sur tu as galérer pour le costume!!!!

    15/04/2011 à 18:05

    • meme pas… si je te dis que je l ai fais en 10min?

      15/04/2011 à 18:10

      • Le Normand masqué...

        Considérez ceci comme une vile agression/comme le raid Facebook d’un futile Histrion

        Note : ceci est une provocation purement gratuite, d’autant que j’ai plutôt apprécié ce que j’ai vu dans l’antre du mouton noir. Mais depuis quand a-t-on besoin de raisons pour être méchant ? Les raisons, c’est bon pour les faibles !

        Figurez-vous, ami, que j’errai sur le site
        Où vous laissez aller votre âme de sybarite.
        Je feuillette les pages, incrédule, me hâte,
        Constatai de visu l’abîme où vous sombrâtes.

        Je vois que moult fois vous raillez les Nippons,
        Cela vous va si bien, vous qui n’êtes que Breton…
        Je n’puis laisser durer une pareille injustice
        Vous me rendrez des comptes au plus tôt sur la lice !
        Alors croiserons le fer dans une’danse d’ordalie
        Et verrons de qui Dieu prendra sagement parti.
        Dans ce combat féroce triomphera la justice
        En ce jour me fais fort de pourfendre le vice,
        Car sachez camarade que point impunément
        Aux Nippons malchanceux jamais on ne s’en prend.
        Moulinets et revers, frappes d’estoc et de taille,
        Je jure que souffrirez durant cette bataille :
        J’en donnerai pour les goûts et toutes les couleurs,
        Vous sentirez les coups et toutes les douleurs.
        Car dans ce duel, ami, serons lame contre lame,
        Et sachez qu’au combat, c’est être l’âme contre l’âme.
        A ce jeu jamais je ne parierais un liard
        Sur l’esprit d’un Breton, cette Nation de tocards.
        S’il affronte le courroux d’un gentilhomme Normand,
        Avant la fin du jour le Breton se repent.
        Mais je vous garantis qu’il faudra plus que ça,
        Quelques plates excuses de vous n’suffiront pas.
        Peu importe le Wergeld que vous apporterez,
        N’est point de rédemption pour si cruel péché.
        Abjurez donc vos fautes et je jure que mon bras,
        Vous soulagera vite d’un coup de katana,
        De cette affreuse chose qu’aujourd’hui vous portez,
        Chose qui vous défigure, la culpabilité.
        Mais avant que la mort de vos fautes vous absolve
        Il faudra que Douleur, toutes vos taches dissolve.
        Sur les falaises du Havre, les tripes en bandoulière
        Vous supplierez les Dieux appellerez votre mère,
        Pour que quelque bonne âme mette fin au supplice
        Que vous aura valu toute la somme de vos vices.

        Mais je gage qu’en fait, en bon couard que vous êtes
        Préférerez jouer ça, à coups de baïonnettes
        Sur une table de jeu où vos brutes à peau verte
        Suivront aveuglément le chemin de leur perte.
        Mais qu’à cela ne tienne, confrontons nos tactiques,
        J’en vois déjà certaines : je les aime sadiques.
        Vous osâtes insulter l’oriental Archipel ?
        Cette patrie de Fluff à l’Histoire si belle ?
        Les légions de l’Empereur vous feront regretter
        Vos paroles légères, vos dessins outranciers.
        Par l’acier de nos lames, par nos fusils laser,
        Par la foi de nos âmes, par nos chenilles de fer,
        Toutes vos hordes impies se verront purifiées
        Et le dernier d’entre eux, sur la plaine tomberez.
        J’en tressaute d’impatience, d’avance suis en joie,
        Serre l’épée-tronçonneuse, elle parlera pour moi.

        Sur ce je vous présente, jeune Monsieur Le Scornet,
        Toute mon admiration et toutes mes amitiés.
        Puissions-nous à nouveau par les dés et la bière,
        Sur une table de jeu déchainer les Enfers !

        Salutations socialistes, Citoyen Bastien Cauchye, « Ose et rit ! »

        15/04/2011 à 21:56

  2. anonyme

    Oh nonnnnn!! mon frere vient de me faire comprendre! c horrible!!!!

    01/08/2011 à 11:58

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s